Image10

 

– LeProphète MOHAMMED est le sceau des Prophètes.

 – Dieu l’a envoyé pour transmettre  la Révélation Divine à l’Humanité et pour appeler les gens à l’adoration du Dieu Unique comme l’avaient fait les autres Prophètes avant lui.

 – Son appel consistait à exhorter l’Humanité d’adorer l’Unique Créateur et de se comporter les uns envers les autres  en respectant un code moral et un code de loi basé sur le respect, la tolérance et la justice.

 – Il nous a enseigné à nous montrer bons les uns envers les autres, à respecter les aînés et à prendre soin des enfants. 

 – Il nous a appris qu’il était préférable de donner plutôt que de recevoir et que toute vie humaine mérite d’être respectée. 

 – Il nous a enseigné à aimer pour nos frères et sœurs ce que nous aimons pour nous-mêmes. 

 – Il nous a dit que les familles et les communautés sont essentielles et a souligné que les droits individuels, bien qu’importants, ne doivent pas prévaloir sur la stabilité d’une société et sur ses valeurs morales. 

 – il nous a appris que l’homme et la femme sont égaux aux yeux de Dieu et qu’aucune personne n’est meilleure qu’une autre si ce n’est au niveau de sa piété et de sa dévotion envers Dieu.

 – Il n’a jamais frappé une femme ou un enfant

 

Dieu nous dit, dans le Coran, qu’Il a envoyé Mohammed comme une miséricorde pour l’humanité.

« Et Nous ne t’avons envoyé (ô Mohammed) qu’en miséricorde à l’univers. » 

(Coran Sourate les Prophètes – V107)

« Il vous est certes venu un Messager choisi parmi vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude envers vous, plein de compassion et de miséricorde envers les croyants. »

(Coran Sourate Le Repentir – V128)

Le Prophète était un homme, serviteur et adorateur du Créateur.

Il nous a interdit de lui voué un culte à sa propre personne, de son vivant ou après sa mort.

Il nous a interdit de prendre son tombeau comme lieu de prière ou de recueillement.

Il nous a interdit de l’implorer ou de l’invoquer.

Après sa mort Abou Bakr, le véridique dit ceci :  » A quiconque adorait MOHAMMED, j’annonce la mort de MOHAMMED.  Mais à celui qui adore Allah, Le Seigneur est vivant et ne meurt jamais «